top of page
Rechercher

Le reste suivra

« Je n'ai rien contre le principe d'une éducation à la vie affective et sexuelle, ni contre le principe d'une éducation aux médias, ni contre le principe d'un enseignement moral et civique, ni contre le principe d'une éducation à l'écologie mais l'école doit d'abord et principalement offrir à tous les jeunes gens une instruction véritable, qui est la base de tout, leur apprendre la grammaire - et donc la logique -, les mathématiques - et donc le raisonnement -, les belles lettres et les arts - et donc les sentiments -, les sciences - et donc l'esprit critique -, etc.

La prolifération des enseignements qui ne visent pas à cultiver l'esprit afin de former des citoyens libres mais plutôt à leur apprendre les bons comportements revient à transformer l'éducation en dressage.

Dans l'école républicaine, on ne prescrit pas aux jeunes ce qu'il faut penser, on leur apprend à penser par eux-mêmes.

Il est temps d'y revenir, c'est-à-dire de remettre l'instruction proprement dite au centre de l'école. Le reste suivra. »


RENÉ CHICHE



26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page